Seconde génération de l'Apple Mac Book Air

Opération séduction


Superbe, efficace, performant, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire le nouveau MacBook Air d’Apple.  Deux ans après la commercialisation du premier modèle, le constructeur a eu le temps de revoir sa copie.  Car il convient de rappeler que ce dernier souffrait de défauts majeurs : il peinait à gérer plusieurs applications en même temps, et pouvait servir de radiateur d’appoint… tellement il chauffait.  L’autre détail fâcheux résidait dans le fait qu’il ne possédait qu’un seul port USB ! Tout cela n’est plus que de l’histoire ancienne, car aujourd’hui, le nouveau MacBook Air peut manager sans sourciller moult applications simultanément, à condition toutefois qu’elles ne nécessitent pas trop de ressources graphiques (montages vidéo, retouches photo, etc.). Mieux ventilé, il chauffe beaucoup moins, et il dispose enfin de deux ports USB ! Mais attention, cela reste un ultraportable destiné à un usage ponctuel qui ne peut, en aucun cas, remplacer une machine principale. Le MacBook Air se décline désormais en deux versions de 11 pouces (1,06 kg) et de 13 pouces (1,32 kg).

MacBook Air de 11 et 13 pouces

Travail d’orfèvre

Pas étonnant que la marque soit considérée comme l’exemple à suivre en matière de design. Épurée et minimaliste, la finition du MacBook Air flirte avec la perfection. Apple a encore amélioré son concept Unibody (son fameux châssis en aluminium fait d’un seul bloc) qui enveloppe désormais aussi l’écran. L’ensemble, qui se voit relié par une charnière beaucoup plus ferme que la précédente, s’avère vraiment robuste. Et pourtant, il s’agit sans doute de l’ultraportable le plus fin du monde : de 0,3, à 1,7 cm de la partie la plus fine à la plus épaisse ! Toujours aussi efficace et silencieux,  le clavier demeure de la même taille que sur les autres MacBook, qu’il s’agisse du modèle 11 ou 13 pouces. Les touches sont un peu moins épaisses (ce n’est pas gênant), mais par contre, elles ne sont malheureusement pas rétroéclairées, comme sur leur aîné. Bien qu’Apple s’en défende, il s’agit sans aucun doute d’un choix stratégique pour ne pas dévaloriser le MacBook Pro face au MacBook Air, dont il est devenu le principal concurrent.  Les deux versions disposent d’un écran LED haute résolution (11,6 et 13,3 pouces de diagonales précisément) au format 16/9, en lieu et place du 16/10. L’affichage est tout simplement sublime, à la fois lumineux, précis et contrasté. Ajoutez à cela une excellente qualité audio et vous obtenez l’une des machines les plus confortables du marché pour surfer sur Internet, visualiser des photos ou des vidéos etc. en mobilité. Sans oublier, le remarquable et l’unique trackpad multitouch du marché permettant « vraiment » de se passer d’une souris.

Configuration & performances

Côté caractéristiques techniques, le MacBook Air se contente d’un processeur Intel Core 2 Duo, au lieu des Core i5 qui font référence actuellement dans cette gamme de prix. De plus, même les versions haut de gamme se voient proposées avec seulement 2 Go de mémoire vive DDR3. Et si d’aventures, vous souhaitez passer à 4 Go (le maximum), la facture promet d’être salée. Cette configuration qui serait obsolète et ne vaudrait plus grand-chose sur un ultraportable concurrent (sous Windows 7), s’avère pourtant à l’usage parfaitement satisfaisante. Un paradoxe qui s’explique d’une part, par le fait que Max OS X nécessite peu de ressources pour fonctionner, et d’autre part, par à la présence d’un disque dur SSD : de 64 à 128 Go pour le 11 pouces, et de 128 à  256 Go pour le 13 pouces. La partie vidéo est gérée quant à elle par un classique circuit graphique Nvidia GeForce 320 M. L’autonomie d’environ 4h 30 en utilisation intensive (Wifi allumé) n’est pas exceptionnelle,   mais le nouveau MacBook Air a la particularité de pouvoir rester près d’un mois en veille ! Comme un iPad (dont Apple dit d’être inspiré pour sa conception), il sort de veille et est opérationnel instantanément. Il intègre enfin une Webcam compatible avec le service de chat vidéo FaceTime, tandis que la sortie audio prend désormais en charge le kit mains libres fourni avec un iPhone ou un iPod Touch. Seule l’absence d’un module 3G vient gâcher ce tableau presque idyllique…

Caractéristiques techniques :

MacBook Air 11 pouces (deux versions)

  • Ecran LED 11,6’ ’(1366 x 768 pixels)
  • Processeur Intel Core 2 Duo de 1,4 à 1,6 GHz
  • Mémoire vive : 2 Go de DDR3 (4 Go maximum)
  • Carte graphique Nvidia GeForce 320M (256 Mo)
  • Disque SSD (Flash) de 64 à 128 Go
  • 2 ports USB
  • Connexions sans fil :  Wifi 812.n et Bluetooth 2.1 + EDR
  • Poids :1,06 kg
  • Autonomie : environ 4h 30 (Wifi allumé)
  • Prix : de 999 à 1149 €

MacBook Air 13 pouces (deux versioans)

  • Ecran LED 13,3’’(1440 x 900 points)
  • Processeur Intel Core 2 Duo de 1,86 à 2,13 GHz
  • Mémoire vive : 2 Go de DDR3 (4 Go maximum)
  • Carte graphique Nvidia GeForce 320M (256 Mo)
  • Disque SSD (Flash) de 128 à 256 Go
  • 2 ports USB
  • Lecteur carte SDHC
  • Connexions sans fil : Wifi 812.n et Bluetooth 2.1 + EDR
  • Poids :1,32 kg
  • Autonomie : environ 4h (Wifi allumé)
  • Prix : de 1299 à 1599 €

Commenter