Avec le Soundlink, Bose cible clairement la gente féminine

Devenu célèbre dans le monde entier pour sa production de minuscules enceintes capables de faire grand bruit, Bose remet le couvert avec la Soundlink. Pas plus grande qu’un « petit » sac à main (5 centimètres d’épaisseur), elle dissimule pourtant quatre haut-parleurs en néodyme ultraplats combinés à des membranes passives placées en opposition pour booster les basses fréquences. Ajoutez à cela des algorithmes de traitement numérique, et vous obtenez une restitution sonore qui semble sortir d’une enceinte dix fois plus imposante. Compatible iPhone/iPad pour le marketing, mais avec tous les appareils compatibles Bluetooth en vérité, il suffit d’appareiller le système pour commencer à l’utiliser. Grâce à sa batterie en lithium, son autonomie avoisinerait celle du SoundDock (le dock star de Bose), c’est-à-dire huit heures en écoute standard ! Destiné à vous accompagner partout, ce dock mobile serait de surcroît capable de résister à l’humidité, aux chocs, à la poussière, etc.

Le Bose Soundlink bénéficie d'une autonomie maximale de 8 heures

Côté design habituellement très sobre et masculin du fabricant, c’est une petite révolution qui s’amorce… Pour la première fois, Bose ose en effet mettre de la couleur dans ses produits par l’intermédiaire d’élégants caches en cuir caramels, bordeaux, rouges ou violets (vendus en option). Reste le prix qui lui n’est pas mini, puisqu’il varie de 299 € à 349 € selon la finition noire ou chromée choisie.

 

 

 

http://www.bose.fr

 

Commenter