Le dos en aluminium rappelle celui de l’iPhone 3GS

Moins d’un an après le lancement de l’iPad, Apple dégaine une nouvelle version encore plus fine, plus légère, plus épurée, et plus puissante. Avec 15 millions d’unités vendues en seulement dix mois (pour la première version), la firme possède aujourd’hui 70 % de parts de marché. Mais elle doit faire face à une concurrence particulièrement farouche. L’iPad 2 sera-t-il capable de faire aussi bien que son aîné ? Est-il en mesure de tenir la concurrence à distance ? Faut-il changer l’iPad 1 contre ce nouveau modèle ?

Quoi de neuf ?

Contrairement à l’iPhone resté presque deux ans sans véritable concurrent, l’iPad s’est vu d’emblée confronter à de nombreux adversaires.  Fait-il le poids  face à ses challengers Motorola Xoom, Samsung Galaxy 10.1 ou l’HTC Flyer ? La réponse est… oui ! Même si l’iPad 2 ne propose finalement que des améliorations esthétiques et techniques, il jouit d’un environnement stable, convivial, et d’une offre de contenus incomparable : le plus grand catalogue de musique en ligne du monde, des milliers d’applications, de nombreux magazines et journaux (que l’on peut commander d’un clic), d’excellents jeux vidéo, etc.  Il embarque un nouveau processeur A5 (double cœur) et plus de mémoire vive qui le rendent deux fois plus rapide et neuf fois plus performant graphiquement. La différence se ressent dès les premiers contacts avec la tablette : la navigation est plus fluide, les applis se lancent instantanément, les vidéos HD ne plantent plus, les jeux les plus gourmands tournent à merveille (sans saccade et avec de superbes graphismes). A noter également l’amélioration notoire de Safari qui affiche les pages Web presque deux fois plus rapidement que par le passé.  Mais l’absence de compatibilité Flash rend toujours certains sites inutilisables et  reste LE problème numéro un de l’iPad et de l’iPhone.

Visioconférence, photo et vidéo

Deux capteurs frontal et dorsal font leur apparition, permettant respectivement de converser via Face Time et de réaliser des photos/vidéos.  L’utilisation du premier avec Face Time, par exemple, se révèle moins pratique qu’avec l’iPhone 4 à cause de son gabarit. Quant au second, il nous a vraiment déçus : loin de la qualité du capteur de l’iPhone 4 (même si ce dernier ne fait pas l’unanimité), le rendu des clichés est fade, froid et manque de netteté. Il s’en sort mieux en mode vidéo (720p), mais on ne peut que constater qu’une tablette de 10 pouces n’est pas tailler pour ces usages. Leur présence s’avère cependant indispensable pour pouvoir profiter des nombreuses applications exploitant la photo pou la vidéo.

L’iPad 2 est disponible en noir ou en blanc

Rapports de force

Malgré tous les efforts de Google et de ses partenaires pour améliorer Android (le principal challenger du d’iOS), la magie n’opère pas comme avec le système d’Apple. A l’heure actuelle, les seuls véritables avantages des tablettes Android résident dans la présence de Google Maps Navigation (un remarquable logiciel de navigation gratuit) et le fait qu’elles sont totalement ouvertes : on peut glisser/déposer des contenus (documents, musique, photos, vidéos) dans leur mémoire exactement comme sur un disque dur.  Bien que cela soit impossible avec iOS, de plus en plus d’applications permettent de contourner les restrictions d’iTunes, et de télécharger notamment des vidéos en quelques secondes et sans avoir à les convertir au préalable : OPlayer, AirVideoFree, et bien d’autres. Sans compter les applications « on the cloud » telle que l’excellente Dropbox qui permettent d’utiliser la plupart des contenus librement via un compte personnel.  Prochaine étape importante, l’intégration d’iCloud d’Apple (des services maison sur le nuage) qui va encore décupler le potentiel de l’iPad.

Un lecteur vidéo de premier choix

Conclusion

Aucun doute, l’iPad 2 est de loin la meilleure tablette du marché. La richesse de son écosystème -accessoires, systèmes hifi dédiés, applications, offre de contenu, etc.- combinée à sa facilité d’emploi, sa superbe finition, et ses performances lui assureront sans doute encore le haut du podium pour quelques mois. Les ventes parlent d’elles-mêmes : l’iPad 2 est régulièrement en rupture de stock partout dans le monde ! Malgré cela, il est fort probable qu’Apple change ses habitudes et décide de lancer une troisième version très rapidement (avant la fin de l’année 2011) pour  continuer à distancer ses concurrents et conserver sa place de leader.  Les propriétaires de l’iPad 1 ont donc tout intérêt à patienter encore quelques mois pour être pleinement conquis : le prochain modèle devrait embarquer un capteur digne de ce nom, et peut-être même proposer une sortie HDMI intégrée. Mais si vous ne possédez pas encore de tablette, l’iPad 2 est de très loin le meilleur choix que vous puissiez faire aujourd’hui.

Apple iPad 2 :

  • Versions Wifi : 489 € (16 Go), 591 € (32 Go), 693 € (64 Go)
  • Versions Wifi/3G : 609 € (16 Go), 711 € (32 Go), 813 € (64 Go)

Caractéristiques techniques :

  • Système iOS 4.3
  • Processeur Dual Core 1 GHz A5
  • Module Bluetooth 2. 1 + EDR
  • Couleur noire ou blanche
  • Capacité de 16, 32 à 64 Go
  • Écran multitouch panoramique en rétroéclairage LED de 9, 7 pouces
  • Résolution de 1024 X 768 pixels
  • Autonomie de 8 à 9 heures selon l’utilisation
  • Dimensions : 241, 2 x 185,7 x 8, 8 mm
  • Poids : 601 à 613 gr. (selon les modèles)
  • Disponible en noir ou en blanc

Un commentaire to “Apple iPad 2 : le test !”

  1. C’est tout simplement une petite merveille. Je vivais très bien sans, mais aujourd’hui, je crois que j’aurais du mal a m’en passer !

Commenter