Après l’App Store pour l’iPod Touch, l’iPhone et l’iPad, Apple s’apprête à lancer le 6 janvier prochain le Mac Store.  Basée sur le même concept, la boutique en ligne proposera des applications gratuites et payantes pour Mac OSX  (Snow Leopard et Mac OS X 10.6 uniquement).  L’objectif est clair : révolutionner l’accès aux applications pour ordinateurs comme l’App Store l’a fait pour celles qui sont destinées aux terminaux mobiles. Le Mac App Store permettra de découvrir les nouvelles applications classées par catégories, de visualiser les commentaires et les évaluations des autres utilisateurs. Quelques clics suffiront pour télécharger, installer et utiliser les applications sur les Mac. Si le service rencontre le même succès que l’App Store pour l’iPhone et l’iPod Touch, les ventes d’ordinateurs d’Apple pourraient bien s’envoler ! Les éditeurs de logiciels percevront 70 % des recettes des ventes réalisés sur le Mac Store. Le service ne devrait pas être intégré à iTunes (ouf, on l’a échappé belle !), et sera accessible aux utilisateurs dès le 6 janvier dans 90 pays par le biais d’une simple mise à jour.

Cette annonce a de quoi faire trembler Microsoft (le concurrent de toujours) qui jouissait jusque-là d’un écosystème de logiciels beaucoup plus important que celui d’Apple. Il fait fort à parier que cette situation pourrait s’inverser à une vitesse fulgurante. Afin d’enfoncer encore un peu plus le clou, Apple a choisi la date du 6 janvier (date de l’ouverture du CES de Las Vegas) pour lancer le Mac Store. Comme d’habitude, la firme n’y participera pas, mais sera belle et bien présente dans tous les esprits…

Commenter