Plus que quelques heures avant que l’iPad 3 (à moins qu’il se nomme autrement) soit présenté lors de la traditionnelle keynote d’Apple à San Francisco. Comme pour chaque lancement de nouveaux produits de la firme, le monde de la high-tech retient son souffle.

iPod et iPad : deux produits, deux succès !

En attendant, un petit bilan sur les deux années que nous avons passées avec l’iPad s’impose. Est-ce que feu Steve Jobs avait raison lorsqu’il prédisait que l’iPad allait révolutionner notre quotidien ? Franchement, le pari n’était pas gagné d’avance. Les débuts de l’iPad n’ont pas eu l’impact escompté et c’est surtout les technophiles et les fans de la pomme qui se le sont approprié dans un premier temps. Une fois encore, Apple est arrivé avec un produit (une tablette tactile) que d’autres marques avaient tenté d’imposer par le passé sans jamais y parvenir. Cela ne vous rappelle rien ? L’iPod bien sur qui fût lancé en 2002 et qui avait pris également un certain temps avant d’envouter la planète entière.

Dix ans plus tard, Apple réédite l’exploit de créer un nouveau marché avec un produit atypique. Comme pour l’iPod, le succès de l’iPad évolue de façon exponentielle à mesure que son écosystème (applications, accessoires) et ses fonctionnalités s’enrichissent. Nous n’allons pas refaire l’histoire ni louer le génie de Steve Jobs et le talent de ses équipes, tout le monde les connait. Mais encore une fois, l’audace, la créativité et le savoir-faire d’Apple ont payé. Il s’est écoulé plus de 55 millions d’iPad1 & 2 en deux ans et malgré une concurrence féroce, la firme détient toujours 70 % de parts du marché. Et ce n’est pas près de s’arrêter… Selon ses propres analyses, Apple prévoit de vendre 50 millions d’iPad en plus d’ici la fin de l’année. Certes Samsung est en embuscade avec ses tablettes  Android, mais force est de constater que le système de Google ne brille pas sur une tablette.

Bilan

Pour autant, l’iPad a-t-il révolutionné notre quotidien ? Il a en tous les cas révolutionné le monde des nouvelles technologies et pourrait bien bouleverser celui de la presse. Car depuis quelque temps, des applications telles que Flipboard et Pulse en particulier représenteraient à elles seules des facteurs d’achat importants (Google aurait essayé de racheter, sans succès la première). Ces deux applications que nous vous présenterons en détail proposent en effet une toute nouvelle manière d’interagir et de consulter l’information. Mais le succès de l’iPad ne se résume pas à deux applications… Peu à peu, il est devenu le support privilégié pour surfer sur le Web à la maison sur le canapé, dans le lit, la salle de bain, etc. L’un de ses atouts, rarement évoqués, c’est qu’il ne nous fait pas penser à un outil de travail comme un ordinateur portable. Au contraire, c’est un outil ludique, fun, ultra design que l’on aime utiliser durant son temps libre.

Son pouvoir d’attraction sur les enfants (même les tous petits…) et les séniors notamment continue de nous étonner encore aujourd’hui. Jeux, vidéos, musique, presse, livres électroniques, télévision d’appoint, les raisons de l’utiliser ne manquent pas… In fine, le succès de l’iPad dépasse sans doute de loin les prévisions les plus folles des responsables d’Apple et il devrait occuper le devant de la scène encore longtemps.

 

 

 

Un commentaire to “Deux ans avec l’iPad”

  1. Tout à fait d accord avec cette analyse. J ai un iPad, une famille,avec deux enfants et on se bat pour pouvoir l utiliser à la maison :-) je me sens moins seulntoutnà coup, la folie de l iPad touche tout le monde!

Commenter